Comment utiliser un pluviomètre ?

Le pluviomètre est un instrument de mesure météorologique. Il permet de déterminer la pluviométrie d’une région bien précise. C’est un instrument utile pour tout ceux qui travaillent dans le secteur de l’agriculture. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation d’un pluviomètre.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de l’utilisation d’un pluviomètre ?

L’utilisation d’un pluviomètre est certes simple, mais nécessite tout de même quelques précautions. Voici les trois erreurs à éviter lors de l’utilisation d’un pluviomètre.

Exposer au vent

La première chose à faire avec un pluviomètre c’est de le mettre à l’abri du vent. Vous devez considérer que le conseil est en opposition avec æ fait de devoir poser un pluviomètre sur un terrain dégagé. Vous avez tort. Il ne s’agit pas de mettre le pluviomètre à l’abri dans une pièce, mais plutôt de l’installer à une hauteur raisonnable. Plus vous serez en altitude et plus le vent sera fort et déviera les filets de pluie au récipient. C’est pourquoi il ne faut pas installer votre pluviomètre sur un balcon un peu trop haut. Il vaut mieux le placer de préférence au niveau à un mètre et demi du niveau du sol à peu près.

Installer le pluviomètre sur une pente

Installer le pluviomètre sur une pente peut fausser sensiblement les résultats de vos relevés. En fait, si le terrain est trop incliné, il y a de fortes chances pour que le pluviomètre soit penché d’un côté. Dans ce cas-là, la quantité d’eau de pluie recueillie ne correspondra pas à la réalité. C’est pourquoi il faut toujours veiller à ce que l’inclinaison du terrain d’installation soit très faible voir nul.

Se renseigner sur, Comment faire pour fabriquer une caméra thermique ?

Placer le pluviomètre sur un terrain couvert

Un pluviomètre doit être placé sur un terrain découvert. Ça va de soi vu que le but est de collecter autant d’eau de pluie possible. L’erreur la plus fréquente consiste à placer le pluviomètre sous un arbre. C’est une mauvaise idée. Non seulement les feuilles peuvent boucher le dispositif, mais le feuillage de l’arbre ralentira le débit de la pluie. Le litre d’eau déversé autour d’un arbre est toujours inférieur au volume d’eau de pluie qui s’est abattue sur un terrain découvert.

Au regard de ce qui précède, il est donc fondamental de pouvoir disposer d’un terrain plat à découvert pour pouvoir y installer son pluviomètre. Il ne faut pas prendre cela à la légère, car un mauvais emplacement peut fausser considérablement les résultats de vos relevés météorologiques.

Comment interpréter un pluviomètre ?

Un pluviomètre classique est un dispositif constitué d’un bocal, d’un entonnoir et/ou d’une burette graduée. C’est un dispositif qui permet de déterminer le volume d’eau qui est tombé sur une surface de un mètre carré. Un millimètre sur un pluviomètre correspond à un litre d’eau qui est tombé sur un mètre carré. Cependant, avec les modèles modernes, vous n’avez pas besoin d’interprétation. Généralement, le pluviomètre vous propose déjà une estimation exacte avec des données supplémentaires à l’appui. Après avoir effectué les relevés, il est conseillé de vider le pluviomètre afin de garantir la fiabilité des futurs relevés pluviométriques.

Pour obtenir des renseignements supplémentaire n’hésitez pas à venir consulter nôtre dossier comparatif A voir par Ici.